Blog

Le Harnais Sidemount ULTIMATE

Posted on May 26, 2010 at 3:21 PM


Le Harnais Sidemount "UTLIMATE"

www.HLBdive.com


You need Adobe Flash Player to view this content.


Salut a tous!



Enfin, on a passe une journée avec Etienne a faire joujou avec un APN... après tant de message insistant, la pression était grande, et notre habilite photographique est incontestablement inversement proportionnelle.




Le concept est simple (le plus simple possible), mais répond parfaitement a ce que nous pensons être le plus important en une configuration pour la plongée Sidemount:



- Leger et minimaliste.


- Adaptable: utilisable avec divers systèmes de flottaison.


- Confortable


- Réglable: passer d'un shorty 3mm a une étanche en moins de 1min, Pas de coutures.


- Solide: pas de point de rupture ou d'usure. Pas de coutures


- Versatile: utile en sout comme en mer, en monobloc latéral, comme en multi-stage, quelque soit le volume des blocs disponibles sur site.


- Pièces dédiées: pas de compromis, les éléments sont tous pense pour l'efficacité en Sidemount, des anneaux (D-ring) spécifiques, aux passants (Slides) permettant réglages facilement sans s'esquinter les doigts, au système des élastiques...


- Leger: après 1h a crapahuter dans la jungle, 50g de plus ou de moins ça se sent, pour voyager en avion ou autre... de même!


- pas chère: bah ouais, c'est possible de faire ces plongées sans débourser un paquet de sioux... et on en avait mare d'enseigner cette configuration, et de voire que grand nombre de plongeurs ne pouvaient se permettre de se faire avec les trucs qui se vendent actuellement!




Nous avons abouti a ceci après quelques années de plongée en cette configuration, étant passe de divers harnais fait maison, pas les commerciaux type Nomad, Armadillo, Dragon ou Razor... Et ce en divers milieux, en mer chaude (Caraïbes) comme froide (Ontario, St Laurent), en spéléo très étroites, en multi-stage, en profondes multi-déco, avec des blocs acier ou alu... c'est cette expérience qui nous a donne ces diverses idées et qui nous permet aujourd'hui de dire qu'on a un truc qui marche tres bien dans les diverses conditions de plongée!!





Voila donc:



1. Le harnais en soit:




   



Vous pouvez noter:


- sur le "triangle" des omoplates, les sangles sont toutes reliées avec des "passants" ou "Slides" "EZ-Adjust" qui permetent de rallonger ou raccourcir le tout rien qu'en tirant sur la bonne sangle, ce qui permet de passer a une taille S a XXL (plongée 3mm ou étanche) en moins d'1 min. (sans se bousiller les doigt comme sur les Slides classiques!)


- Les anneaux de ceinture et épaules sont de forme spécifique, ce qui permet au bloc d'être bien plus colle au corps, élimine ses mouvements lors de la nage, mais restent utilisables avec des gants étanches: des "low profile" accessibles quoi!


- Il n'y a pas de plaques qui puissent couper les sangles a la longue... le tout est complètement flexible. Les épaules sont "auto-ajustable" ce qui permet de lever les bras sans tirer sur les sangles ni désajuster le tout. (Utile lors des passages avec les blocs en avant!)








2. Fixation des blocs sidemount avec elastique continue.





Il existe trois grandes techniques pour placer les élastiques de tension des blocs en configuration Sidemount:


-Technique a la Dive Rite: élastiques fixes dans le dos de chaque cote du corps, pour placer le blocs, on declippe de la poitrine, on place le bloc, puis on reclippe, l'élastique faisant le tour du bloc au niveau du col.

Ceci fonctionne, mais les blocs pendent et ne restent pas parfaitement colles au corps, finissant par tanguer lors de la nage... d'ou leur invention du "shocker" pour solutionner le problème... soit...


-Technique Armadillo: deux boucles fixées de chaque cote du plongeur. Il faut alors tirer dessus pour passer les valves des blocs dedans. Les blocs sont bien collés au corps et cela évite pas mal leurs mouvements. Mais comme les boucle, pour qu'elles soient efficaces doivent être courtes, il est alors difficile d'y accéder pour y placer les valves... d'ou l'invention de la retrival line, une corde fixée entre les boucles élastiques et le D-ring de poitrine...soit...


-Technique Dragon-Farr: un seul élastique passant dans le dos fixe a chaque anneau de poitrine. Il faut alors tirer dessus et passer une boucle autour de la valve ou s’il existe sur le saillant de la valve. Ceci crée un petit mouvement de rotation du bloc sur le corps qui plaque littéralement la bouteille au corps. Les deux cotes étant communique (un seul élastique), lors du passage d'un bloc devant le second se colle encore plus au corps: effet recherche pour passer un étroiture. Il est facile de tirer sur le bloc (la boucle glisse sur la valve) pour aider a la lecture des manos, pour accéder aux valves si problème sans retirer leur fixation:









3. Lestage et flottabilite







A- Lestage:



L'idée pour avoir un bon Trim et une bonne flottabilité est que le plongeur doit être neutre dans l'eau avec un seul bloc. (il peut être amener a donner l'un d'entre eux...ce qui équivaut a passer un LH en fait.)

Le lestage doit être sur le plongeur... certains placent des plombs sur les blocs, on ne le recommande pas: la manipulation des blocs est alors peu pratique, et leur passages devant ou autre, déséquilibre trop le plongeur.


Pour préserver une bonne position, il faut donc repartir le lestage, vous avez ici un exemple avec 10kg de plombs (ce qui est énorme a mon avis) Hans, qui est dote d'un superbe embonpoint et d'une étanche toile et d'une souris de 400g n'en met pas plus en eau douce, mais les reparti plus sur la sangle lombaire... il est possible de monter a plus de poids... mais j'ai des doutes sur de tels besoins!!











B- Flottabilite:



L'idée est de pouvoir adapter l'élément de flottaison en fonction du besoin réel du plongeur:




-- Etienne ou Hans, par exemple n'utilisent que leur étanche jusqu'a trois blocs S080 ou acier LP 85.


-- Karin par exemple utilise le Camel bag de 6l en humide jusqu'a trois blocs ou deux blocs et deux lampes lourdes et la camera vidéo.


 



-- Perso, je préfère utiliser un BCD "Stab classique" de 20l, ce qui place les volumes de flottaison utile la ou il faut, maintient un dos plat, et un profile minimum. Je l'utilise ainsi jusqu'a 5 blocs (2 Sidemount, 2 stages et 1 déco). Faut enlever, velcros, sangles de blocs, back pads, et tous les trucs divers... bref sur celui de la photo on a retire plus de 60% du poids du truc... il ne reste plus que le sac, l'inflateur et bretelle... 800g!!



 



-- Yann (pour l'instant mais il va passer au BCD) préfère, lui, l'idée de la Wing rabattue sur le corps du plongeur a la Nomad... il est préférable alors d'avoir une wing petit volume. (Pas de photo encore... on n’avait pas de wing sous la main hier... et on a oublie... sur demande)



-- Si besoin de redondance, Etienne est passe a étanche plus bcd, mais 2 bcd reste propre ou bien bcd + Camel bag, ou wing+bcd, ou wing + étanche... C'est aussi ce cote versatile qui nous intéressait, chacun choisi en fonction de ses essais, et cela permet d'utiliser le matos que chacun a... aide à maintenir le cout minimum!!




Une bonne configuration Sidemount nécessite tres peu de volume de flottaison, c'est une différence qui surprend entre back Mount et Sidemount (a mon avis un avantage aussi...)



Je vous laisse cette petite video illustrative d'un des tres gros avantage de la configuration Sidemount, avec le harnais adecouat: voyager avec tout le matos utile pour une plongée genre fond + 1 ou 2 déco/stage, dans un simple sac a dos... voyageurs, plongeurs sout, font de trou. ou avec portage, vous avez ici un nouvel ami!!


You need Adobe Flash Player to view this content.






Et oui... c'est bien un sac a dos PADI!!




Et finalement, pour illustrer le Harnais Sidemount ULTIMATE en situations:


You need Adobe Flash Player to view this content.







--- Comme dernière info, nous avons aussi fabrique des mini plaques pour adapter le CCR Megalodon, mais je laisse Yann vous en dire plus bientôt et poster les images, c'est lui le spécialiste de ce cote... mais vous dire que ça a de la gueule, et la aussi, adaptabilité maximum et légèreté pour voyager...




THE ULTIMATE Harness... Sidemount OC single tank, multistage, deep or cave diving, CCR Meg... qui dit mieux??



Si vous avez des questions/critiques/doutes et autres, s'il vous plait, avec plaisir, c'est bien pour ça que je post ceci !




Le harnais ULTIMATE, ainsi que divers kits et accessoires pour mieu configurer son materiel sont, a present distribue par HLB Dive:





www.hlbdive.com






Salut!

 


Categories: Sidemount

Post a Comment

Oops!

Oops, you forgot something.

Oops!

The words you entered did not match the given text. Please try again.

Already a member? Sign In

4 Comments

Reply onesie
1:44 AM on August 4, 2018 
Keep on working, great job!
Reply William
7:02 PM on May 19, 2013 
Très intéressant système. Je viens d'en acquérir un et essayerai bientôt avec recycleur ventral.
Reply Santiago
4:25 AM on January 29, 2011 
Vincent says...
Salut,

est-ce que l'élastique qui tient les bouteilles par la robinetterie est assez solide pour supporter le poids des bouteilles hors de l'eau pour un petit portage ou il est préférable de les décrocher et de les porter à la main?

Merci de votre réponse.

Vin100



Pour une bascule arriere d'un bateau par exemple, ou un court passage exonde en sout, pas de probleme.
Sinon, afin d'eviter d'abimer le bungee, je recommende d'utiliser "Neck Clip", ou "Neck Line + moustif double plompe".
Pour des protages plus long, perso je prefere a la main et fractione pour le dos!
A choisir en fonction de la situation pratique!

Avec le harnais "ULTIMATE", viennes diverses fiches illustrees expliquant trucs et astuces utiles, montage des blocs et variantes, configurations possibles des detendeurs, et adaptation de divers elements de flotabilite... actuellement le manuel "Sidemount" le plus somplet, illustre et detaille en Français!

Salut!
Reply Vincent
4:07 AM on January 29, 2011 
Salut,

est-ce que l'élastique qui tient les bouteilles par la robinetterie est assez solide pour supporter le poids des bouteilles hors de l'eau pour un petit portage ou il est préférable de les décrocher et de les porter à la main?

Merci de votre réponse.

Vin100